Bienvenue sur le site des CEMEA de l’île de la Réunion


Le BAFA écartelé !
Le champ de l’animation est en profonde évolution depuis quelques années. Mutation qui ne va pas sans questionner le statut et la formation des acteurs. La réforme des rythmes éducatifs, la création des accueils périscolaires ont accéléré la professionnalisation d’une partie de l’animation en ACM. À l’autre bout de la planète ACM, plus d’un million d’enfants partent chaque année en séjour collectif encadré par des centaines de milliers de jeunes animateurs ne se destinant pas au métier d’animateur mais le faisant dans le cadre d’un engagement volontaire et citoyen.
LA RÉFORME PASSE À CÔTÉ DES ENJEUX
Ces évolutions auraient dû amener le ministère de la Jeunesse et des Sports à les prendre plus en compte dans la rénovation du Bafa et du Bafd qu’il a initié en novembre 2011...

Lire la suite


jeudi 28 mai 2015
par  Guillaume

CAMPAGNE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L’ANIMATION - OCTOBRE 2015

Articles les plus récents

vendredi 28 août 2015
par  Guillaume

SESSION BAFA FORMATION GÉNÉRALE SEPTEMBRE - OCTOBRE 2015

informations, calendrier et fiche d’inscription

mardi 25 août 2015
par  Guillaume

Création de "SOTLAMER", la plateforme régionale de la mobilité non-formelle européenne et internationale des jeunes réunionnais

Depuis le 1er juillet, La Réunion est dotée d’une plateforme régionale de la mobilité "non-formelle" européenne et internationale des jeunes réunionnais : « Sotlamer »* !
Portée par les CEMEA de La Réunion et ses partenaires (France Volontaires, l’Association Régionale des Missions Locales, le Centre (...)

jeudi 6 août 2015
par  Pascal Gascoin

Le Bafa écartelé

Ce texte est issu du dernier numéro de la revue "Les Cahiers de l’animation" : Voir le sommaire et commander le numéro
Le champ de l’animation est en profonde évolution depuis quelques années. Mutation qui ne va pas sans questionner le statut et la formation des acteurs. La réforme des rythmes (...)

jeudi 7 mai 2015
par  Pascal Gascoin

Projet de loi sur le renseignement ? Comprendre et agir.

Les CEMEA Réunion rejoignent tous ceux qui demandent au Gouvernement et au Parlement de modifier le projet de loi sur le renseignement afin d’assurer le respect des libertés publiques. La menace que les actes terroristes, font peser sur la liberté d’expression et sur les valeurs de la République, ne (...)